10 webcams pour rêver d’Islande

Oubliez les images fixes prises toutes les 10 minutes. Pas de ça, ou très peu, en Islande. Non, ce sont des caméras qui filment en temps réel, avec au moins 10 images par seconde, parfois beaucoup plus. Ce qui veut dire quoi, en clair ? Que vous voyez ce que filme la caméra comme si vous y étiez. Il arrive que les caméras soient figées sur une image un peu vieille. C’est la maladie des webcams – celles du monde entier, pas que les islandaises : les pannes durent souvent longtemps. Il faut que leurs propriétaires s’aperçoivent qu’elles ne fonctionnent plus (ils les oublient une fois activées) et qu’ils décident de les réparer… Si l’un des liens que je vous propose ne fonctionne pas, ne perdez pas de temps à insister et passez à la webcam suivante.

Au top de la technologie !

Certaines des caméras se trouvent en zone urbaine. Leurs implantations sont les plus faciles, puisque l’accès à Internet est aisé en ville. Mais d’autres sont placées dans des endroits déserts. Comment le signal vidéo est-il diffusé sur Internet dans ces coins reculés ?

Les plus intéressantes ont été mises en place par l’opérateur Míla, qui a bâti un réseau de télécommunications en Islande. Pour faire la promotion de sa technologie, Míla a choisi de mettre en place des webcams un peu partout dans le pays. Excellente initiative ! La vidéo qui suit a été shootée par une webcam éphémère pendant l’éruption de l’Eyjafjallajökull. Je ne m’en lasse pas !

1
Reykjavik, lac Tjörnin

La caméra se trouve en surplomb du lac, placée sur la mairie de Reyjkavík. L’été, vous y voyez des colonies de canards et de cygnes. Si vous êtes patient, vous les verrez accourir lorsqu’un passant leur jette un peu de nourriture. L’hiver, le lac se couvre de glace, les promeneurs et les patineurs s’y baladent tant qu’il fait jour.

2
Gullfoss

Cette cascade grand format constitue une attraction touristique majeure. Je n’ai pas eu la chance de la voir en plein hiver, et pourtant le spectacle est impressionnant : elle est prise dans une gangue de glace sous laquelle on la sent vrombir. Heureusement, la webcam est bien placée…

3
Eyjafjallajökull

Le célèbre volcan s’est éteint après avoir provoqué la panique dans le ciel du monde entier. Mais il est sous étroite surveillance. S’il venait à se réveiller à nouveau, cette webcam est aux premières loges…

4
Austurvöllur

Cette place est un jardin public que domine la statue du leader du mouvement d’indépendance de l’Islande, Jón Sigurðsson. En hiver, rares sont les passants à s’y attarder. Mais l’endroit devient noir de monde lorsque les beaux jours sont de retour. Sur la place se trouve le parlement islandais, dans un bâtiment construit en 1881. Mais la webcam se trouve sur la Domkirjan, la plus ancienne église de la ville…

5
Jökulsárlón

Situé au pied de l’immense glacier Vatnajökull au sud du pays, ce lac est profond de presque 250 mètres. On peut y voir d’énormes blocs de glace partir à la dérive. Il a servi de plateau de cinéma naturel pour plusieurs James Bond ou la série Games of Thrones

6
Hekla

Ce stratovolcan est moins connu que l’Eyjafjallajökull, mais il est l’un des plus actifs d’Islande. Ses éruptions sont difficilement prévisibles, malgré des batteries de capteurs qui renseignent les sismologues de la planète entière. Il ne s’est passé qu’une heure et vingt minutes, par exemple, entre le début d’une activité sismique et l’éruption du 26 février 2000, qui a tout de même duré une semaine. La webcam est un parfait point de vue pour surveiller le monstre en veille…

7
Akureyi

C’est l’autre grande ville d’Islande, après Reykjavík, avec une population de 17 500 personnes. Son aéroport constitue le point de départ pour rayonner dans la partie nord du pays. Vous verrez parfois passer des avions qui rejoignent l’unique piste, sur la gauche de la webcam (mais hors champ).

8
Þingvellir

C’est un endroit de toute beauté, riche d’une longue histoire puisque le premier parlement au monde y a été fondé en 930. Là se rencontrent aussi les plaques tectoniques américaine et eurasiatique, l’assurance de tremblements de terre fréquents. La webcam est surtout l’occasion de rêver devant un décor somptueux.

9
Reykjavik

Cette webcam montre une vue de la capitale d’Islande, mais elle ne se contente pas d’un plan fixe ! Elle pivote automatiquement pour offrir un panorama presque à 180 degrés, placée pour cela sur le sommet du Perlan, ancienne réserve d’eau chaude transformée en complexe culturel et touristique. Il faut toutefois une bonne connexion à Internet pour profiter de la vue dans de bonnes conditions.

10
D’autres webcams ?

Il existe de nombreuses webcams en Islande, mais leur intérêt est plus anecdotique, certaines d’entre-elles servent principalement à surveiller des entrepôts. Je préfère me balader sur le réseau routier islandais… de manière virtuelle : il est riche en caméras positionnées sur les grands axes. Big Brother ? Oui, mais il s’agit surtout de surveiller l’état des routes pour réagir rapidement en cas d’intempéries. Vous n’y verrez probablement jamais d’embouteillages ! Je me sers de ces caméras pour jeter un coup d’œil au temps qu’il fait dans tout le pays, d’autant plus que la température mesurée sur place est indiquée, ainsi que la vitesse du vent !

© photo principale : Stefane Buvot