Dettifoss, côté ouest

Les chutes de Dettifoss se méritent : il faut rouler assez longtemps pour les atteindre. Depuis la route n°1 qui relie Myvatn à Egilsstadir, il faut prendre la route 862 et la suivre sur 24 kilomètres. La récompense à l’arrivée est double : on accède à Dettifoss, mais aussi aux chutes de Selfoss !

blog-islande-dettifoss-ouest-01

Equipements touristiques

Vous savez quand vous arrivez à Dettifoss, cela ne fait pas l’ombre d’un doute : un grand parking y a été aménagé – avec la présence de toilettes. Il faut dire qu’à cet endroit, il n’y a pas d’arbre ni de bosquet pour aller se cacher. Il faut marcher un peu pour aller à la rencontre des chutes. Celle de Selfoss est accessible depuis le chemin vers le sud. Pour aller à Dettifoss, il faut partir vers l’est, pour une balade de 10 minutes tout au plus, environ 600 mètres à plat.

L’endroit a été équipé pour que les nombreux touristes qui se pressent ne piétinent pas la nature, très fragile à cet endroit puisque les conditions climatiques sont rudes. Car on se trouve au milieu d’un désert aride, où il n’est pas rare de voir des tempêtes de sable se lever soudainement. Rien, quand on s’approche des chutes, ne laisse présager de la présence d’un énorme canyon au fond duquel coule la rivière Jökulsá.

blog-islande-dettifoss-ouest-02

Pourquoi ces chutes ?

Les grandes cascades sont souvent dues à l’érosion de plateaux, avec une forme en fer à cheval caractéristique. Mais ce n’est pas le cas pour Dettifoss. Les chutes, d’une hauteur de 44 mètres, tombent le long d’une faille, depuis le « horst » (la partie en hauteur) vers le « graben » (la partie basse). Le débit de Dettifoss est de 200 mètres cubes par seconde. Les chiffres ne sont pas parlants. Ce qui l’est beaucoup plus, c’est le vrombissement de la cascade qui s’entend bien avant de la voir...

Les chutes sont un immense mur d’eau bouillonnante, chargée de terre, qui soulève une vapeur – attention aux smartphones et aux appareils photo, ils n’apprécient pas du tout l’humidité. Si vous avez la chance de visiter les chutes en compagnie d’un rayon de soleil, vous aurez droit à de superbes arcs en ciel.

blog-islande-dettifoss-ouest-03

Balade le long des chutes

Le grand parking n’est pas très rassurant, il semble indiquer que l’endroit a été livré en pâture à des hordes de touristes en short et sandalettes. Mais l’endroit est suffisamment vaste pour que les visiteurs ne se marchent jamais sur les pieds, que tout le monde ait le temps de profiter de la majesté des chutes sans jamais devoir se mettre sur la pointe des pieds.

En remontant sur la crête, on parvient à une structure métallique qui permet de profiter d’un superbe point de vue à 180°, et même d’apercevoir au loin la vapeur d’eau de la chute de Selfoss. Etre du côté ouest des chutes de Dettifoss permet de leur faire face. Mais il est possible de les admirer depuis le côté est. Pourtant, bien que l’autre rive ne se trouve qu’à une centaine de mètres, il faut parcourir plus de… 60 kilomètres pour y parvenir !

blog-islande-dettifoss-ouest-04
Crédits photos : Frédéric Botton