Gljúfrabúi, la cascade cachée

Si vous visitez l’Islande en été, il est probable que vous trouviez des bus stationnés devant la cascade de Seljalandsfoss, première étape dans la tournée du triangle d’or. Si vous souffrez de touristophobie, continuez sur la route, en voiture ou même à pied, en direction du nord.

Vous n’aurez pas à aller loin, la cascade de Gljúfrabúi se trouve à 600 mètres à peine de Seljalandsfoss, à droite après avoir passé la ferme ! Le contraste est saisissant : il n’y a ici presque personne, même quand le parking de Seljalandsfoss est plein…

Blog Islande chute gljufrabui

Pédiluve et douche

Il faut mériter l’accès à la chute de Gljúfrabúi. Son nom signifie « occupant de la grotte ». Effectivement, on voit le haut de la cascade quand on s’approche, on entend son vacarme aussi, mais elle reste cachée dans les rochers. Pour y accéder, il faut traverser un ruisseau qui file dans un étroit passage. Il n’y a aucune difficulté particulière, mais l’eau peut être assez haute – tout dépend de la saison.

Il est préférable de chausser des bottes pour ne pas se retrouver avec les pieds complètement trempés. Au fur et à mesure de la progression, on est aussi confronté à la vapeur d’eau glacée de la cascade. Un brumisateur puissance 1000 ! A la fonte des neiges, on se croirait dans le tambour d’une machine à laver. Le K-Way est de rigueur…

blog islande Gljúfrabúi

Seul avec la chute

Il est probable que vous soyez seul dans la grotte à ciel ouvert, face à l’eau et au vacarme. Vous pouvez prendre le temps marcher dans la caverne pour trouver un endroit un peu moins humide, plus ou moins abrité des projections d’eau, pour faire une photo ou une vidéo.

Attention, les pauses longues sur votre appareil photo, qui permettent d’obtenir de beaux effets de filaments cotonneux, sont difficiles à pratiquer ici : il n’y a rien pour poser l’appareil, il faut un pied. Et il faut protéger à la fois l’appareil et son objectif du brumisateur géant !

Vous pouvez monter au-dessus de la cascade pour un point de vue différent. Attention tout de même, le chemin est glissant, dangereux, avec une chaine pour seule assurance contre la chute. Ne vous lancez pas dans la balade par mauvais temps, et ne vous approchez pas trop du bord, il est instable… Si vous repassez devant le parking de Seljalandsfoss, ne dites rien au sujet de cette cascade pour la préserver. De toutes manières, vous serez probablement infichu de prononcer son nom…

blog islande Gljúfrabúi
© photo principale : Sigurjón Pétursson ; © photos texte : Tiffany Bailey, Helga Eiriksdottir 
  • geoffrey

    Bonjour,

    Merci pour votre site, il nous a beaucoup aidé à préparer notre voyage en Islande (aout 2016).
    Nous nous somme bien amusés à nous filmer sous la cascade Gljufrabui !

    Nous avons également fais un blog à notre retour pour raconter nos aventures… Et pour aider les prochaines personnes qui souhaitent se rendre en islande !
    N’hésitez pas à le visiter : http://www.islanderoadtrip.fr

    Nous avons effectué un tour en commençant par le sud, à bord d’un van (Kukucampers).
    Au programme :
    Premier jour : Arrivé à l’aéroport, récupération du van, le bluelagoon etait complet et camping à Grindavik.
    Second jour : Nous avons commencé par le cercle d’or (Thingvellir, geysir, gulfoss)
    Jour 3 : Se baigner dans les sources chaudes d’Hveragerdi,
    Jour 4 : La route du sud (les chutes de Seljalandsfoss et Skogafoss, les piscines naturelles, l’avion abandonné, le musée Eyjafjallajokull…).
    Puis les glaciers de Skaftafell en jour 5 (marche sur le glacier).
    Jour 6 : Un passage par les les fjords de l’est : arrêt à Egilsstadir et cascade de Hengifoss.
    Jour 7 : Ensuite la région du lac Myvatn (bains, Dimmuborgir, Krafla, Dettifoss).
    Jour 8 : excursion pour voir les baleines à Husavik (3 baleines et des oiseaux observés).
    Ensuite gros voyage pour arriver sur la péninsule ouest Snaefellsnes ou nous passerons la journée 9 (sous la pluie).
    Journée 10 : Passage à Reykjavík pour les souvenirs 🙂
    Dernier jour : On part de bonne heure, alors camping à Hafnarfjordur pour rendre la voiture le matin et départ de l’aéroport.

    A bientot, merci