Grótta, surveillez la marée

Grótta est une petite île située sur le promontoire de Seltjarnarnes, à cinq kilomètres du centre de Reykjavik, vers l’ouest. Une île ? C’est le cas lorsque la marée est haute. Mais à marée basse, c’est une presqu’île accessible à pied.

Il est donc important, comme sur tous ces lieux où la mer recouvre le chemin d’accès, de jeter un coup d’œil aux horaires des marées. Au pire, on se fait piéger pendant quelques heures, ce qui n’est pas bien grave… sauf si la météo est très mauvaise. Car il y a peu d’endroits pour s’abriter du froid et des embruns. Une table des marées est affichée sur le parking face à Grótta.

blog islande grotta

Visiter Grótta ?

« Visiter » est un bien grand mot, l’endroit est surtout propice à une belle balade dans un endroit plutôt sauvage. Un phare domine l’île du haut de ses 23 mètres. Un monument ancien – il date de 1897 – bien entretenu puisqu’il est toujours en activité pour signaler l’approche du port de Reykjavik. Il n’est pas ouvert à la visite, à moins que vous ne soyez invité par le gardien du phare !

Lorsque le soleil se couche, à l’ouest, les photographes peuvent se faire plaisir en jouant avec le phare et le disque solaire qui plonge dans l’océan Atlantique.

On trouve quelques autres bâtiments sans intérêt, sinon celui de couper un peu du vent lorsque la tempête souffle. Si vous cherchez bien sur l’île, vous trouverez un gros rocher dans lequel est creusée une vasque. Elle est bien trop petite pour les bains, mais on peut y tremper les pieds.

blog islande grotta

Grótta et Björk

L’artiste islandaise a tourné sa première vidéo à 360° sur l’île de Grótta. Elle illustre le titre Stonemilker de l’album Vulnicura. On voit le phare de loin dans la première partie de la vidéo, puis proche à l’arrière plan dans la seconde partie. Pourquoi cet endroit ? La chanteuse aurait trouvé l’inspiration et écrit le morceau à cet endroit…

Comment y aller ? En voiture, il suffit de suivre la côte vers l’ouest en partant du port de Reykjavik ; un parking est prévu pour se garer. Le bus 11 y mène aussi. Mais ne vous privez pas de la balade à pied ou à vélo si le temps le permet : le front de mer est assez artificiel et aménagé, mais il est séparé de la route et très agréable. D’ailleurs, vous y croiserez du monde en train de marcher, courir, pédaler…

blog islande grotta
© photo principale : Dagur Jonsson ; © photos texte : na Kinzel , Roman Gerasymenko, joe shutter

 

Björk, Stonemilker (à 360°) Attention , la fonction 360° ne fonctionne pas avec tous les navigateurs Web...