Je parle islandais…

… ou presque. Pour un Français, l’islandais est une langue très complexe. Tout d’abord parce qu’elle ne partage pas de racine avec la langue française, qui puisse nous donner une idée de la signification des mots, comme c’est le cas avec l’italien ou l’espagnol. Ensuite parce que l’alphabet comporte des symboles que nous ne connaissons pas. Enfin parce que la prononciation est vraiment particulière, au point qu’il est difficile de reconnaître une même phrase écrite et dictée. Les Islandais parlent l’anglais, un sésame fort pratique. Mais il existe un outil étonnant pour se faire aider : c’est une application pour les smartphones et tablettes d’Apple.

L'application SayHi Translate

Le logiciel s’appuie sur une reconnaissance vocale pour comprendre ce que vous lui dites en français, le traduit dans la langue de votre choix, puis l’énonce à haute voix pour que la personne avec qui vous parlez l’entende. La traduction fonctionne aussi dans l’autre sens ! La personne dicte sa phrase, et le résultat traduit est dicté en français.

Et ça marche ? Oui, plutôt très bien même. Évidemment, il faut que la diction soit lente pour que la reconnaissance de la voix soit opérationnelle. La traduction est généralement correcte avec des mots du langage courant. L’outil bute toutefois sur les noms propres et sur certaines tournures de phrases. À vrai dire, les erreurs peuvent devenir une source de fous rires dans une conversation à bâtons rompus.

Les points faibles

L’application vaut 1,79 € sur l’AppStore d’Apple… mais elle ne contient pas l’islandais ! Il faut acquérir le pack Premium pour cela. Comptez 2,69 € pour un abonnement de 3 mois en achat InApp (depuis l’application), ou 4,49 € pour 6 mois. C’est cher ? Non, les services rendus valent largement ce prix…

Plus gênant : il faut un accès à Internet pour utiliser le logiciel. Si vous êtes connecté à un point d’accès Wi-Fi, pas de souci. Mais attention au coût des communications Data en roaming à l’étranger. L’application ne fonctionne pas dans un bar : le bruit ambiant empêche la reconnaissance de la voix. Mais ce n’est pas rédhibitoire : il est possible de taper les phrases avec le clavier…

Dernier regret ? SayHi n’est disponible que pour les appareils mobiles d’Apple. Avec un smartphone ou une tablette Android ou Windows, passez votre chemin.

L’alternative

Google Traduction sur un mobile Android
Google Traduction sur un mobile Android

C’est le logiciel Google Translation, disponible pour iOS  et Android. L’avantage, c’est qu’il est totalement gratuit, y compris pour profiter de l’islandais.

Mais l’inconvénient, c’est que la synthèse vocale est très décevante. On est face à un robot à la voix fatiguée, plutôt qu’à la simulation d’une voix humanisée comme c’est le cas avec SayHi Translate. À vous de choisir !

© photos principales : Christophe Raylat