Le parc Höfdi à Myvatn

Le paysage qui domine, autour du lac Myvath, ce sont de vastes étendues arides, avec une mousse qui tente de s’accrocher sur les pierres d’anciennes coulées de lave. Sauf le parc de Hofdi, auquel on accède par la route 848 qui longe la berge est du lac.

Un petit parking permet de se garer. Il y a même des toilettes qui ont été installées. Ce parc est une propriété privée, mais librement accessible. Lorsque j’y étais au mois de juin 2016, l’entrée était libre. Mais des visiteurs passé à l’été 2015 m’ont rapporté avoir payé pour l’entrée – la somme était dérisoire.

Il est rapporté que cet endroit était la propriété d’un couple qui voulait se soustraire aux moucherons qui pullulent à proximité du lac Myvatn. Les canards du lac sont nombreux, mais pas assez pour venir à bout des nuées de moucherons. L’écosystème d’un bois devait voir l’apparition de prédateurs supplémentaires, comme des batraciens…

Masque recommandé !

Mais la solution n’a pas fonctionné. S’il y a des moucherons près du lac, il y a aura aussi, peut-être un peu moins tout de même, dans le bois. Gardez le masque si vous en avez acheté un ! Les moucherons disparaissent quand il fait froid, quand il y a du vent et après une bonne pluie.

Les chemins sont bien balisés, entretenus. Poussez la balade vers l’ouest du parc. En bordure du lac, vous allez vous trouver en face des piliers Kalfaströnd. Ce sont des formations de lave solidifiée qui plongent dans le lac, avec une forme étonnante – de quoi alimenter des légendes de dieux nordiques qui se seraient amusés ici.

La vue du promontoire

En revenant vers le parking, suivez le chemin qui grimpe vers un promontoire. Il crée une trouée dans les arbres qui permet de profiter d’un superbe point de vue sur la forêt et sur le lac. On s’aperçoit que la forêt en question est basse, avec des sapins qui ne dépassent pas la dizaine de mètres, au mieux. L’endroit est bien entretenu, nettoyé, planté et replanté, élagué.

Cliquez ici pour voir le panoramique en grand !

Et la maison Höfdi ?

Le nom est le même que celui du parc, mais la maison Höfdi ne se trouve pas du tout au bord du lac Myvatn ! Il s’agit d’une bâtisse construite en 1909 à Félagstún, dans les faubourgs nord de Reyjkavik, le long de la baie. Elle a été réalisée pour le consul français Jean-Paul Brillouin, mais ce n’est pas à ce titre qu’elle est devenue célèbre.

En 1986, elle a accueilli Ronald Reagan et Mikhail Gorbatchev pour une rencontre au sommet annonciatrice de la fin de la guerre froide. La maison semble posée là, sans protection, sans artifice. Elle appartient à l’état islandais depuis 1958, après avoir hébergé l’ambassade du Royaume-Uni entre 1940 et 1958.

Isabelle Compoint et Polarlys (sous Creative Commons Attribution 2.5 Generic)