Les fjords de l’ouest

Pourtant, les décors du nord-ouest du pays n’ont rien à envier à ceux du reste de l’Islande. Mais l’endroit est resté sauvage, peut-être en partie parce que cette partie de l’Islande n’est reliée au reste de l’île que par une étroite bande de terre, d’une dizaine de kilomètre tout au plus. Presque… une presqu’île ! Son nom ? Les Vestfirðir, « les fjords de l’ouest »…

Pour s’y rendre, il faut prendre la route n°1 à partir de Reykjavik, puis tourner à gauche vers la route 60 qui file vers le nord. Comment sait-on qu’on se trouve dans la région des fjords de l’ouest ? La route 60 devient soudainement un gué qui passe au-dessus d’une grande étendue d’eau, protégé par quelques blocs de pierre. Bienvenue dans une région parmi les moins habitées : les Vestfirðir ne sont peuplés que par un peu plus de 7000 âmes, selon un recensement de 2011.

 

blog-islande-fjordsouest-05

Un peu d’Irlande ?

Le décor est fait de collines basses, parfois avec quelques falaises naissantes. Le sol est couvert d’une herbe rase et, à la belle saison, parsemé de belles fleurs. Sur la gauche, la mer est calme, les vagues brisées par de petits îlots qui se couvrent et se découvrent au gré des marées. On se croirait face à un paysage irlandais… Lorsque vous atteignez l’hôtel Flókalundur, faites une halte. Vous êtes ici dans le Vatnsfjörður.

Pourquoi une pause ici ? D’abord parce que l’hôtel est sympa si vous voulez y passer la nuit. Ensuite parce qu’il y a un restaurant. Ce n’est pas un établissement étoilé… c’est surtout l’un des seuls de la région. Il sert des petits déjeuners, des déjeuners et des dîners. En cas de fringale après une bonne marche, il propose quelques plats légers toute la journée. Enfin se trouve ici une station-service. Elle est la bienvenue si vous avez beaucoup roulé.

 

blog-islande-fjordsouest-03

Pointe ouest

Continuez sur la route 62 vers l’ouest et suivez-la jusqu’à l’embranchement avec la route 612. C’est celle qui va vous mener aux falaises de Látrabjarg, un endroit à ne pas manquer si vous aimez les roches qui plongent dans l’océan et les colonies d’oiseaux (voir ici). Attention, à partir de maintenant certaines portions de route sont en terre battue ou en pierres. Elles sont praticables avec une citadine, mais un véhicule plus résistant est conseillé. Faites une halte sur la plage où est échoué, depuis 1981, le baleinier Gardar BA 64.

Juste après avoir passé plusieurs superbes éperons rocheux, vous arrivez sur une superbe plage en contrebas. La route part vers l’ouest jusqu’à arriver dans un hameau où se trouve un hangar au toit arrondi. Juste devant, vous ne pourrez pas manquer l’épave d’avion ! Il s’agit d’un vieux Douglas C-117D de l’US Navy. Le même modèle que celui qui s’était crashé dans le sud de l’Islande (voir ici). On doit sa présence à Egill Olafsson, l’ancien propriétaire des lieux, qui avait décidé de réaliser un musée…

 

blog-islande-fjordsouest-04

La cascade de Dynjandi

Poussez jusqu’aux falaises de Látrabjarg, puis revenez reprendre la route 62 vers le nord. A Patreksfjörður, vous trouverez des restaurants et de quoi passer la nuit. Vous pouvez vous faire plaisir à l’hôtel Fosshotel : c’est un 3 étoiles très agréable. Evidemment, le prix est chambre est un peu élevé, de l’ordre de 150 € la nuit. Reprenez la route 63 qui part vers l’est en suivant plusieurs enfilades de fjords, puis la route 60. En descendant des collines, vous aboutissez à l’entrée d’un grand fjord. Un panneau vous indique Dynajandi vers la gauche. Tournez et prenez le chemin…

La récompense se voit de loin ! Il s’agit de l’immense cascade de Dynjandi, qui descend de 100 mètres en s’étendant sur 30 mètres de largeur à son sommet, 60 à sa base. Elle est en fait constituée de 7 cascades qui semblent n’en faire qu’une. Dynjandi est le nom de la plus grande d’entre elles. Le nom du site est Fjallfoss, qui signifie « la cascade de la montagne ».

 

blog-islande-fjordsouest-01

Dormir dans les Vestfirðir


© photo principale : ofur svensslon ; © photos texte : diego delso, boaworm, ofur svensslon, thaisa1980, ofur svensslon