Les (micro) sources chaudes de Pollurinn

La partie nord-ouest de l’Islande n’est pas la plus exposée aux manifestations du volcanisme. Pourtant on y trouve des sources d’eau chaude, très chaude même. Comme les bains de Pollurinn, perchés à flanc de fjord

Pour se rendre à Pollurinn, il faut rejoindre le village de de Tálknafjördur. Il se trouve à un peu plus de 20 km de Bildudalur. Passez le port, puis la petite église, continuez après le camping et le café Dunhagi le long de la rive sur un peu plus de 3 kilomètres.

Au milieu de nulle part, vous allez voir une bifurcation vers la droite pour monter sur le flanc de la colline. Le chemin de terre vous conduit à un parking. Au bout, une petite baraque en bois au toit rouge, et des fumerolles…

Deux bacs…

Ne vous attendez pas à trouver ici une piscine olympique, un restaurant et des soins thermaux. L’infrastructure se réduit à son plus strict minimum. La baraque permet de se changer et de prendre une douche, étapes indispensables avant d’aller faire trempette.

Les trois bassins, d’à peine 3 mètres de côté, étaient dans un état médiocre lorsque je suis passé, en juin 2016. Mais cela n’empêchait pas une dizaine d’islandais de venir s'y prélasser. La température de l’eau variait d’extrêmement chaud à très supportable selon les bassins.

Dans un superbe décor

Les bains offrent une vue à couper le souffle sur le fjord. Les sommets en face prennent différentes couleurs selon les saisons et le moment de la journée. En juin, il subsistait des plaques de neige, qui s’embrasaient dans un rouge vif offert par le soleil rasant du solstice d’été - les clichés ont été pris vers minuit.

Crédits photos  : Frédéric Botton et Isabelle Compoint