Les talismans islandais

A ne pas confondre avec les runes qui constituent l’alphabet islandais, vieilles de plusieurs millénaires, les symboles mystiques sont beaucoup plus récents. Leur apparition se trouve liée aux premiers livres qui ont été diffusés en Islande, vers le 17e siècle. Les graphismes puisent leur inspiration dans le mysticisme médiéval et dans l’occultisme qui s’est développé pendant la Renaissance en Europe. Ils contiennent souvent des runes, comme la fourche à 3 branches, appelée Algiz, qui symbolise la protection. Chaque talisman a une utilité bien précise...

blog-islande-talismans-02

Mais ça fonctionne ?

« Évidemment », vous répondra un islandais, d’un ton péremptoire qui ne laisse aucune place au doute. Il ira même jusqu’à vous expliquer comment utiliser les symboles. Celui de protection, sans doute le plus connu, est à porter sur le front pour qu’il soit vraiment efficace. Ok, ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus discret, ni tendance, mais si ça fonctionne… L’alternative consiste à le porter à l’intérieur d’un bonnet. Plus passe-partout, mais ça ne donne pas d’aussi bons résultats, parait-il. Les symboles peuvent aussi être portés sous la forme de tatouages, gravés sur des bracelets ou des pendentifs, des boucles d’oreille…

 

blog-islande-talismans-01

Les marchands du temple

Il existe un marché du talisman magique en Islande… et surtout hors d’Islande ! Bijoux de toutes sortes, tee-shirts, casquettes, autocollants, tatouages temporaires, tampons, sceaux, mugs : vous avez le choix pour vous offrir la protection de symboles cabalistiques plus ou moins bien reproduits. Vous l’aurez compris, le second degré est de rigueur, les islandais jouent avec les légendes et les symboliques – parfaites pour entretenir une mystique qui enchante les touristes.

 

blog-islande-talismans-05

Tout savoir sur les runes et la mystique islandaise
Le Museum of Icelandic Sorcery & Witchcraft.
Runes, alphabet of mystery

© photo principale : imgkid.com ; © photo texte : Sigurður Atlason