Passer la nuit à Stykkisholmur

Stykkisholmur se trouve au bout d’une presqu’île partagée de manière équitable en trois zones, celle de l’aérodrome, un grand golf et la ville elle-même.

De loin, on aperçoit les falaises de la petite île transformée artificiellement en presqu’île par la jetée du port. C’est de là que partent les bateaux vers l’île de Flatey puis le terminal de Brjanslaekur, de l’autre côté de la baie.

On remarque l’église de Stykkisholmur, un grand édifice qui rappelle les formes élancées de la Hallgrímskirkja à Reykjavik. Le clocher, évidé, montre les quatre cloches principales. Elle est récente, puisqu’elle a été achevée en 1990.

Une (courte) nuit ?

A deux pas de là se trouve le Fosshótel Stykkishólmur. Un bâtiment à l’architecture quelconque, dont les couloirs semblent sortis des années 80 bien qu’il ait été rénové récemment. Mais nous avons eu la chance d’être logés dans une chambre-suite immense ! Elle comporte un salon avec un gigantesque canapé, un téléviseur grand format, une table de salle à manger.

Le salon offre, c’est sans doute le plus important, une vue exceptionnelle sur l’église, la ville et le fjord. La chambre est très cosy avec un mur insonorisé. La salle de bains est toute aussi gigantesque avec un jacuzzi et une douche à l’italienne. Superbe… même si pour moi la nuit a été courte, solstice d'été oblige. Car dans ce cas, on dort finalement peu de temps puisqu’on arrive très tard et qu’on repart tôt !

Crédits photos : Isabelle Compoint