Saxhóll : escalier pour le volcan

Pour atteindre le Saxhóll, il faut prendre la route qui fait le tour du Snaefellsjökull. Le paysage est fait de coulées de lave en provenance du majestueux Snaefellsjökull et sa calotte blanche.

Soudain, vers le nord, on aperçoit un volcan qui semble miniature par rapport au monstre Snaefellsjökull, avec une belle forme caractéristique, conique, qui laisse supposer que de la lave a jailli. Il est si bien proportionné qu’on le croirait très récent, sorti des entrailles de la terre il y a quelques années à peine.

Pourtant, les scientifiques datent la dernière éruption du Saxhóll à 3000 ans environ. A l’échelle de la planète, c’était il y a effectivement quelques secondes. Mais il est désormais endormi, sans signes avant-coureurs d’une quelconque activité.

blog-islande-saxholl-04

Escalier pour le volcan

Les éruptions ont probablement fait jaillir de la roche chargée en minerai de fer, puisque les flancs à nu du Saxhóll sont habillés d’un rouge vif. Ce rouge est noirci par de la lave figée et le vert d’une mousse qui tente de perdurer dans les roches. Une courte piste mène à un parking situé au pied du Saxhóll.

Surprise : un long escalier de métal a été installé sur le flanc du volcan. Il grimpe en spirale jusqu’à son sommet. La montée n’est pas très longue, et le dénivelé assez faible. En tout, il permet de gravir environ 100 mètres.

blog-islande-saxholl-02

Panorama à 360° !

Le cratère du Saxhóll  est décevant si vous vous attendez, tel Frodon à l’assaut de la Montagne du Destin, à découvrir un lac de lave bouillante. Le volcan est bien éteint, il n’y a pas même une petite fumerolle, et le cratère est rempli de roches qui se sont détachées en raison de l’érosion. Il faut dire que les conditions sont rudes, là-haut : le vent souffle fort, à tel point qu’il y fait frais même en plein été.

Du haut du Saxhóll, la vue est grandiose, panoramique. Si la météo est clémente, vous embrassez du regard le sommet du Snaefellsjökull, l’océan, la plaine et ses successions de coulées de lave, ainsi que de petits autres volcans, compagnons du Saxhóll… Il est facile de passer devant le volcan sans le voir, pourtant la halte et la petite ascension sont indispensables !

blog-islande-saxholl-03

Découvrez le Saxhóll en panorama à 360° !

Crédit photos : Frédéric Botton et Isabelle Compoint